Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paris

  • Gâteaux Thoumieux (Paris)

    Avec An So de Surprises et Gourmandises, on est allées chez Gâteaux Thoumieux le 14 juillet. Et là, ça a été un petit feu d'artifices visuel et gustatif. Créée en 2013 par le chef étoilé Jean-François Piège, Ludovic Chaussard était jusqu'à encore tout récemment à la tête de cette pâtisserie.

    thoumieux, gâteaux, éclair, tarte aux fraises, chou chou, sarrasin, cerise, pistache, rue saint dominique, paris

    thoumieux, gâteaux, éclair, tarte aux fraises, chou chou, sarrasin, cerise, pistache, rue saint dominique, paris

    thoumieux, gâteaux, éclair, tarte aux fraises, chou chou, sarrasin, cerise, pistache, rue saint dominique, paris

    Lire la suite

  • Le comptoir à gâteaux de Laurent Favre-Mot (Paris 9)

     

    J'ai découvert l'existence de Laurent Favre-Mot dans Fou de Pâtisserie. J'avais été étonnée par son physique... de barbu... et son portrait d'enfant terrible de la pâtisserie... Autrement, j'ai quasiment tout oublié de l'article si bien qu'il me reste que mon ressenti après avoir poussé la porte de sa boutique (laquelle était en fait ouverte car c'est l'été les amis).

    fucking dark chocolate, vanille pécan, tropézienne, millefeuille, brunch, rue des martyrs, rue manuel, laurent favre-mot, paris, montmartre, comptoir à gâteaux,

    fucking dark chocolate, vanille pécan, tropézienne, millefeuille, brunch, rue des martyrs, rue manuel, laurent favre-mot, paris, montmartre, comptoir à gâteaux,


    Il était derrière son comptoir à gâteaux. Et là j'ai autant regardé les gâteaux que le pâtissier. En vrai, il est assez impressionnant. Sa barbe (toujours elle) lui donne un côté hipster très en vogue... mais en même temps, il dégage un subtil mélange d'élégance, de discipline et de folie. On l'imagine autant en star de rock (effet tatouages) que dans un rôle de samouraï ou bien même en héros de Into the wild. La personne semble complexe mais son travail démontre quelqu'un qui sait ce qu'il veut proposer et comment y arriver.

    Dans sa boutique, ce matin-là, pas d'intitulé ni de prix d'affiché. Heureusement que tu ne t'y connais en pâtisserie, car pour dénommer les desserts ça peut être coton.

    J'ai bien ri en rentrant en découvrant sur Internet que j'ai choisi un dessert sans le savoir au doux nom de "Fucking Dark Chocolate".

    Quand tu lui poses des questions, il te répond toujours poliment de sa voix ultra caverneuse.

     

    fucking dark chocolate, vanille pécan, tropézienne, millefeuille, brunch, rue des martyrs, rue manuel, laurent favre-mot, paris, montmartre, comptoir à gâteaux,

    (photo issue de la page Facebook de Laurent Favre-Mot)

     

    Lire la suite

  • La pâtisserie Yann Couvreur (Paris 10)

    Avec An So, on a testé la toute nouvelle pâtisserie de Yann Couvreur située Avenue Parmentier dans le 10 ème, juste à la sortie du métro.
    Yann Couvreur a jusqu'à présent exercé dans des palaces. Il a choisi de lancer sa propre boutique en peaufinant chaque détail pour que le résultat soit à la hauteur de ses espérances et de celles de ses clients.

    paris,yann couvreur,patisserie,avenue parmentier,millefeuille,tartelette framboises,roulé chocolat,croissant,thé secret

    paris,yann couvreur,patisserie,avenue parmentier,millefeuille,tartelette framboises,roulé chocolat,croissant,thé secret

    Lire la suite

  • La Pâtisserie du Panthéon Sébastien Degardin (Paris)

    De passage près du Panthéon, je n'ai pas pu résister à l'idée de rendre visite à la Pâtisserie Degardin. Sandrine nous accueille toujours avec le sourire et sans nous presser. Du coup, j'ai testé de nouveaux produits.

    sébastien, degardin, paris, panthéon, carré, pamplemousse, fraise, rue saint jacques

     

    Lire la suite

  • Tea time de Cédric Grolet (Le Meurice) Paris

    Nouveau tea time cette semaine, celui de Meurice sous la houlette de Cédric Grolet. Alors, autant le dire tout de suite, je crois que ce goûter est actuellement le meilleur de Paris.

     

    teatime,paris,goûter,cedric grolet,meurice,dali,noisette,citron,doggy bag

     

    teatime, paris, goûter, cedric grolet, meurice, dali, paris, noisette, citron, doggy bag

     

    Lire la suite

  • Les oeufs nougatine de Pâques de Patrice Chapon (Paris)

    Des fois les découvertes heureuses tiennent vraiment du hasard. Moi par exemple, du fait de la conjonction de deux événements, j'ai ainsi pu découvrir une tuerie chocolatée. Apres être ressortie bredouille de chez Philippe Conticini, la boutique ayant vendu tous ses oeufs de Pâques, je me suis dit "Pas grave, je vais aller chez Chapon" (bon je suis aussi allée chez Genin, ma carte bleue a adoré ;) ). Là, j'attends mon tour en écoutant le client devant moi. Il était en train de s'enthousiasmer pour son achat annuel à ne surtout pas louper dans cette boutique. Je lui ai forcément demandé ce qu'il achetait car 1 kilo tout de même faut reconnaître que c'est une sacrée quantité.

    chapon, rue du Bac, paris, Pâques, nougatine

    Lire la suite

  • La pâtisserie Sébastien Degardin (Paris 5)

    Bon je sens que cet endroit va devenir une de mes adresses favorites. Mes deux premiers passages ayant été concluants, j'y suis retournée. J'ai lutté pour ne pas reprendre Feuillantine Praliné. J'ai choisi Passiflore, Mara et un chausson aux pommes.

    degardin, paris, mara, passiflore, chausson aux pommes, rue saint jacques, paris

    Lire la suite

  • Le Russe de Philippe Conticini (La pâtisserie des Rêves)

    Philippe Conticini a un talent certain pour mettre en valeur des produits tels que la vanille ou encore le praliné. Ayant un souvenir encore ému de son sublime Paris-Brest ou plus récemment de ses tablettes de chocolat praliné, je suis allée déguster sa pâtisserie : le Russe. Traditionnellement à base d'amandes, Philippe Conticini a décidé de revisiter cette pâtisserie avec des noisettes.

    philippe, conticini, BHV, la pâtisserie des rêves, paris

    Lire la suite

  • La pâtisserie Sébastien Degardin (Paris 5)

    J'ai testé la Pâtisserie Degardin. J'ai tellement aimé que j'y suis retournée la semaine suivante et là les bûches de Noël étaient mises en vente.

    La devanture me fait penser aux vitrines des films de Claude Sautet... bourgeoise, élégante et sobre. Bon en fait après une rapide recherche, ce lieu est classé aux monuments historiques car c'est de l'art déco de Renato Panzani.

    L'accueil de Sandrine Degardin est chaleureux. Le travail de Sébastien Degardin est immense. Ses réalisations sont généreuses, ingénieuses, gourmandes, parfois faussement dilettantes (je ne me remets pas de la manière dont il décore ses réalisations d'un petit chocolat esthétiquement critiquable, je chipote j'en conviens). Souvent à la dégustation, on se dit "Mais pourquoi personne n'y avait pas encore pensé?". Bref je suis conquise :)

    degardin,sébastien degardin,vallrhona,pom'chou,feuillantine praliné,baguette,valrhona,rue saint jacques,paris

    degardin,sébastien degardin,vallrhona,pom'chou,feuillantine praliné,baguette,valrhona,rue saint jacques,paris

    degardin, sébastien Degardin, vallrhona, Pom'chou, feuillantine praliné, baguette, valrhona, rue saint jacques, paris

    degardin, sébastien Degardin, vallrhona, Pom'chou, feuillantine praliné, baguette, valrhona, rue saint jacques, paris

     

    Lire la suite

  • Les bûches de Noël de Philippe Conticini et ses tablettes chocolats praliné

    A l'issue de mon année dans la capitale en 2011, j'avais placé Philippe Conticini n°1 au palmarès de mes desserts sucrés préférés à Paris. Fin 2015, de retour à Paris, la vie étant parfois bien faite, Philippe Conticini et son associé et directeur artistique, Thierry Teyssier ont eu la gentillesse de m'inviter à découvrir les 3 bûches de Noël et les tablettes de chocolat praliné dans leur Pâtisserie des Rêves située au 3 étage du BHV.

    Autant dire que j'étais ravie de pouvoir les rencontrer et de tester leurs nouveautés. Philippe Conticini, loin de présenter son travail sur un ton docte, vous explique son travail avec simplicité mais justesse, ses voeux initiaux et la manière de les atteindre. J'ai découvert à cette occasion qu'il avait un sens de l'humour que l'on ne perçoit pas forcément à l'écran. A ses côtés, Thierry Teyssier, son acolyte, est très solaire. Bref un beau duo!

    la pâtisserie des rêves,philippe conticini,conticini,thierry teyssier,bhv,rue de rivoli,paris

    la pâtisserie des rêves,philippe conticini,conticini,thierry teyssier,bhv,rue de rivoli,paris

    la pâtisserie des rêves,philippe conticini,conticini,thierry teyssier,bhv,rue de rivoli,paris

    Lire la suite

  • Les chocolats d'Arnaud Lahrer (Paris)

    J'y allais pour déguster ses desserts. Mais voilà ils avaient tout vendu. Loin de revenir bredouille, j'ai acheté des chocolats puisque Arnaud Larher MOF est également réputé pour ses créations chocolatées, souvent récompensées lors du Salon du chocolat.

    chocolat, paris, arnaud lahrer

    Lire la suite

  • Les pâtes de fruits de Jacques Genin

    pâte de fruit, jacques genin, paris, rue du bac

    Pour découvrir Jacques Genin en 2011, j'ai dû  arpenter les rues de Paris. Sa boutique n'est pas facile d'accès en métro ou bus. Mais voilà, il a eu l'excellente idée d'en ouvrir une seconde rue de Varenne, à l'angle de la rue du Bac dans le 7e. Bien lui en a pris. La rue du Bac va sûrement devenir une de mes rues préférées. De passage cette semaine dans cette rue, je suis passée voir ladite boutique. J'en suis ressortie avec des chocolats et pâtes de fruits.

    Lire la suite

  • Des gâteaux et du pain Claire Damon (Paris 7)

    La rue du Bac à Paris est devenue une rue très sucrée, prisée par de nombreux pâtissiers et chocolatiers. Ne surtout pas se plaindre de pouvoir accéder aussi aisément à de grands chefs inventifs pour les provinciaux de passage dans la capitale.

    J'ai enfin pu tester les desserts de Claire Damon dans sa boutique au nom simple mais efficace "Des gâteaux et du pain" où l'on trouve ses gâteaux et les pains de David Granger.

    des gâteaux et du pain, claire damon, rue du bac, paris, tarte tatin, baba au rhum, myrtille, dome caramel beurre salé

    Lire la suite

  • Le chocolatier Jean-Charles Rochoux (Paris)

    De passage à Paris, j'en ai profité pour acheter du chocolat... J'ai testé Jean-Charles Rochoux à force de passer devant chez lui et suivant le conseil d'une lectrice.

    J'ai aimé l'accueil par l'artisan en personne. Il est souriant, professionnel et vous fait goûter ses réalisations. Ses pâtes à tartiner sont des tueries avec cette note si gustativement régressive!

    jean charles rochoux, rue d'assas, truffes, chocolat, paris

    Bref vous l'avez deviné je suis repartie chargée de produits cacaotés: durangos (Amande Marcona, caramélisée recouverte de gianduja poudrée cacao ), truffes, tablettes au chocolat praliné et confiture fraises des bois & chocolat.

    Ses truffes sont à tomber!

    jean charles rochoux, rue d'assas, truffes, chocolat, paris

    La bonne nouvelle c'est que vous pouvez acheter en ligne

    Jean-Charles Rochoux

    16 rue d'Assas, 75006 Paris 

    Lundi: 14h30 — 19h30 
    Mardi — Samedi: 10h30 — 19h30 
    Fermeture Dimanche et Lundi matin 
     
     
    Téléphone: +33 (0)1 42 84 29 45
  • Les chocolats de Patrick Roger MOF (Paris)

    La semaine passée, à cause de la neige à Paris, j'ai préféré renoncer à aller chez Patrick Roger! Mais cette semaine, j'ai pu y aller sans problème! J'étais déjà allée dans la boutique mais c'était pour offrir lesdits chocolats à un amateur. Là je me suis fait plaisir! La boîte de 16 chocolats était pour moi (bon j'en ai déjà offert une partie)!

    Comme le dit si bien Forrest Gump, "La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber!" Bon là, j'avoue, j'ai regardé consciencieusement les boîtes proposées. Dans le doute, j'ai même sollicité la vendeuse. Et bien m'en a pris.

    chocolat, Patrick Roger, Paris

    Ces chocolats sont une tuerie! J'ai quand même un préféré, c'est celui en haut à droite!

    Ce MOF travaille superbement bien! En plus, comme c'est bientôt Pâques, la boutique était encore plus jolie que d'habitude!
    L'accueil est très professionnel et j'apprécie à chaque fois que la vendeuse nous propose la dégustation d'un chocolat!

     

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

     

  • La pâtisserie des rêves (Paris VII) Part II

    Je suis retournée à la Pâtisserie des Rêves car j'adore Philippe Conticini (sa bonhomie me plaît dès lors qu'il apparaît à la télé). La dernière fois, j'avais adoré les desserts mais avait été un peu refroidie de découvrir un dessert en décomposition avancée une fois arrivée chez moi.

    Cette fois, je choisis un Paris-Brest élu le meilleur de Paris. Premier changement alors que je n'ai rien dit: l'employée très aimable va chercher le dessert et revient avec pour le dresser dans sa boîte devant moi. Je me dis que la pâtisserie des Rêves doit lire les blogs... J'avoue que j'ai eu peur en la voyant glisser le dessert dans la boîte triangulaire... car cette boîte n'est pas facile à utiliser. Heureusement elle a pris son temps en voyant ma tête un peu inquiète. Elle m'a demandé si je voulais une serviette. Je me suis dit rapidement mentalement "pourquoi?" Puis "Pourquoi pas après tout?". J'ai bien fait car c'est une serviette en tissu siglée...

     

    Arrivée à bon port, j'ai ouvert la boîte. Dessert en un morceau.

    la pâtisserie des rêves, rue du Bac, Paris, Philippe Conticini, Paris-Brest

    Verdict:

    Visuellement, il est très esthétique. Sa rondeur est signe de gourmandise, non?
    Gustativement, il n'a pas volé son élection de meilleur Paris-Brest de Paris.

    La mousse pralinée est assez aérienne même si gourmande. Mais surtout le praliné coulant pur ajouté au milieu de chaque chou est à tomber. C'est une joie que de savoir que le plaisir se renouvelle 5 fois. Je m'aperçois qu'en fait, j'adore le praliné... (Déjà ma visite chez Popelini m'avait alertée, j'en ai eu confirmation à la Pâtisserie de Rêves).

    En tout cas, c'est un des meilleurs desserts mangés durant cette année parisienne.

     

    La Pâtisserie des Rêves

    93 rue du Bac 75007 Paris

    ou

    111 rue de Longchamp 75016 Paris

  • Bread & Roses (Paris 6)

    Derrière ce nom à consonnance anglophone, se cache un français, Philippe Tailleur, artisan qui veille à la défense de la profession de boulanger... et indirectement de pâtissier en utilisant des produits de qualité et des procédés d'antan.

    Je suis allée dans la boutique après le travail donc en fin de journée... vers 19h. Autant dire que l'endroit doit fonctionner car il ne restait plus beaucoup de desserts. Alors j'ai pris des desserts que je ne mange quasiment jamais: un cheesecake et un carrot cake.

    J'ai pris aussi un pain irlandais : le sodabread.

    Vous remarquerez que je n'ai pris que des produits effectués à partir de recettes anglaise, américaine et irlandaise!!!

    Le passage à la caisse fut douloureux, même si le service était impeccable: 16, 45 euros (5,90 + 6,90 + 3,65). Waouh, l'endroit est plus cher que Pierre Hermé. Autant dire que je l'attendais au tournant ce monsieur qui avait bien taillé mon porte-monnaie.

    Le cheesecake:

    bread and roses, rue de Fleurus, Paris, Philippe Tailleur, carrot cake, cheesecake, sodabread

     Eh bien, je ne suis pas fan des cheesecakes mais je dois avouer que celui-ci est bon. Les goûts des différents ingrédients s'harmonisent très bien. La mousse est délicieuse.

     

    Le carrot cake:

    bread and roses, rue de Fleurus, Paris, Philippe Tailleur, carrot cake, cheesecake, sodabread

     Ce gâteau est une petite tuerie très nourrissante. J'ignore la composition de cette petite mousse blanche mais elle est à tomber. La carotte se marie à merveille avec les noisettes.

     

    Le soda bread:

    bread and roses, rue de Fleurus, Paris, Philippe Tailleur, carrot cake, cheesecake, sodabread bread and roses, rue de Fleurus, Paris, Philippe Tailleur, carrot cake, cheesecake, sodabread

    Il est beau visuellement. Une fois coupé, la mie est parfaite. Par contre, s'il est bon, je dois avouer que le soda bread de la boulangerie Hoche de Rennes me fait plus d'effet (même si la patronne n'est pas sympathique).

     

    Moralité: c'est bon mais c'est cher :)

     

    Il est possible de se restaurer sur place... car il s'agit autant d'une boulangerie que d'une pâtisserie, voire épicerie...

     

    Bread and Roses,

    7 rue Fleurus 75006 PARIS

    Ou

    25, rue Boissy d'Anglas 75008 Paris

  • Café Pouchkine (Paris 9)

    Après avoir découvert le blog d'Adam et lu un billet sur le blog de Christophe Michalak, j'ai eu envie de tester les desserts du Café Pouchkine. Jusqu'à présent, le Café Pouchkine n'appartenait  pour moi qu'aux paroles de la chanson de Gilbert Bécaud "Nathalie" et donc à la Russie. Mais il faut croire que la magie du lieu a fait qu'il s'est délocalisé jusqu'à Paris.

    Me revoilà donc partie boulevard Haussmann, une semaine après avoir été chez Ladurée. Bon, une fois rendue sur les lieux j'ai mis cinq minutes avant de trouver la pâtisserie.

    La boutique est exiguë mais jolie. L'accueil est sympathique.

    J'ai choisi un Feijoa (5,90 euros), le fameux Roulé Pavot et fruits rouges (6,60 euros) et une truffe chocolat caramel (2,50 euros) le tout pour la somme de 15 euros. A ce prix-là, les desserts sont bien calés dans des boîtes séparées, boîtes magnifiques.

    Bref une fois arrivée à destination, mes desserts n'avaient quasiment bougés (sauf les pétales de rose du Feijoa). Sachez qu'il est possible de déguster les desserts sur place.

     

    Feijoa

    desserts, café Pouchkine, feijo, roulé au pavot, truffe, boulevard haussamann, paris

     Ce dessert est très léger. Largement placé sous la couleur rouge, ce dessert est composé " d’une transparence de fraises hibiscus, d’une gelée « pure fraise » dans laquelle se glisse un coulant de Feijoa avec un minestrone de fruits. Le Feijoa est un fruit très parfumé au goût de fraise des bois, de menthe, à la saveur de fruits rouges des sous-bois. Ce fruit est cultivé dans les anciennes républiques de l’U.R.S.S.". Comme ça, on dirait un peu une sorte de rhubarbe...

     

    Roulé au pavot et fruits rouges

    desserts, café Pouchkine, feijo, roulé au pavot, truffe, boulevard haussamann, paris

     Faire un dessert avec du pavot, je trouve ça osé. Je me posais la question suivante: quelle sensation une fois en bouche? Eh bien, je dois avouer que c'est délicieux.

    Il faut dire qu'avant tout cela, visuellement, le dessert met en appétit.  Les spirales des différentes couches constituant la pâtisserie sont surprenantes. Ensuite, il y a cette odeur de fraise qui vous taquine les narines. Alors vous n'avez qu'une hâte le déguster ce roulé au pavot.

    Il est composé "d’un biscuit russe aux graines de pavot, d’une crème d’amande au pavot et au miel d’acacia et d’une compotée de fruits rouges de la Datcha, accompagnée d’une chiboust au Tvorog (fromage frais russe)".

    Le chocolat à l'effigie du lieu posé délicatement sur le roulé est très bon. J'ai poussé le vice jusqu'à manger le bout de feuille d'or posé sur la fraise!

    Je reprendrai l'idée de décorer son dessert avec une gousse de vanille...

     

    la truffe chocolat/caramel

    desserts, café Pouchkine, feijo, roulé au pavot, truffe, boulevard haussamann, paris

    Bon la photo n'est pas terrible mais dans la vraie vie, la truffe est ronde, généreuse et pailletée d'or. A l'intérieur, elle a une sorte de ganache au caramel. C'est divin!

     

    Café Pouchkine 64 bd Haussmann 75009 01 42 82 43 31

     

  • Le salon de thé Ladurée Printemps (Paris)

    J'ai une amie qui m'a proposée d'aller déguster un dessert chez Ladurée comme le restaurant dans lequel nous étions en train de déjeuner nous laissait poireauter depuis au moins 30 minutes pour prendre nos desserts. J'ai accepté sans hésitation.
    Je crois bien que c'était la première fois que j'allais chez Printemps. Bref après un rapide tour du propriétaire, les magasins de luxe étant trop chers pour ma bourse (que je viens d'acquérir pour la modeste somme de 4,50 euros chez Muji après le vol de la précédente dans le métro), nous voilà devant ledit salon de thé. 14 heures, c'est plein comme les gens finissent le service de midi. Mais une table de 2 est facile à dégoter.

    La carte est très fournie. Plusieurs desserts sont donc en lice. On décide de prendre deux desserts qui nous plaisent et de faire moitié-moitié. Mon amie me parlait si bien de la religieuse à la rose que j'ai accepté ce choix. Puis nous avons élu "Plaisir sucré". Moi j'ai choisi un thé Mille et une nuit et mon acolyte un thé Othello.

     

    Religieuse à la rose

    Cetter religieuse est délicieuse. Le gros chou comprend, non seulement une crème patissière à la rose, mais aussi des framboises entières. J'ignore comment les pâtissiers les insèrent dans le chou. Je vais étudier cela plus sérieusement...

     

    Plaisir sucré

    Composé de plusieurs couches, notamment aux chocolats au lait et des noisettes, ce dessert est très fin et léger.

     

    Moralité: c'est bon. Vu le prix, j'ai envie de dire heureusement ;)

    Comptez presque trente euros pour 2 (desserts + thé/café).

     

    Ladurée Printemps - 2ème étage

    ouvert tous les jours sauf dimanche de 9h30 à 20 h

    Nocturne le jeudi jusqu'à 22 h

    Ladurée

  • La Pâtisserie des Rêves (Paris)

    Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, je profite de l'année passée à Paris pour tester tous les meilleurs desserts. Comment joindre l'utile à l'agréable?

    Je suis allée à la Pâtisserie des Rêves...Pour être honnête, j'ai pris le bus dans le mauvais sens... mais dans mon malheur, je suis tombée dans le bus qui devait rattraper tout le retard pris par la ligne à cause d'un bouchon phénoménal. Le chauffeur m'a donc gardé seule dans le bus en pleine heure de pointe et allure assez rapide si bien que j'ai rattrapé mon erreur. En plus, cerise sur le gâteau, il m'a déposé quasiment devant la boutique.

    Bref, j'arrive devant la Pâtisserie des Rêves, la devanture est magnifique... Ces choches transparentes, c'est une excellente idée.

    J'ai rapidement fait le tour du propriétaire. J'ai choisi un éclair au chocolat et un fruitier, même si le Saint-Honoré me faisait sérieusement de l'oeil.

    La pâtisserie des rêves, Paris, rue du Bac, Philippe Conticini, éclair au chocolat, fruitier

     

    Arrivée chez "moi", je suis contente de découvrir que les desserts sont bien calés par des pics. Autrement dit, on est sûr d'avoir des desserts qui ont supporté le voyage. Je vais d'ailleurs réutiliser les pics qui sont plutôt mignons, quand je ferai des réductions ou trucs apéritifs.

    Par contre, j'ai moyennement apprécié de découvrir qu'on m'avait mis un fruitier à moitié craquelé et dont la base commençait à se décomposer. Et la cause n'est pas le voyage! C'est la première fois que ça m'arrive. Rien de cela chez Dalloyau, Carl Marletti, Hévin, Michalak alors même que les desserts n'étaient pas bloqués dans leurs boîtes.

    La pâtisserie des rêves, Paris, rue du Bac, Philippe Conticini, éclair au chocolat, fruitier

     

    Comme disait ma grand-mère, "Il faut le casser pour le manger". Certes! Mais vu le prestige de l'endroit et le prix du gâteau (environ 6 euros), j'attends qu'il soit quasi-parfait au niveau gustatif mais aussi visuel. C'est un signe de respect vis-à-vis des clients.

    Malgré ce désagrément, je dois avouer que le fruitier composé d'une mousse avec des zestes de citron et des framboises de bonne qualité est agréable à manger.

    Quant à l'éclair visuellement attractif, la pâte à choux est délicieuse et la mousse au chocolat plutôt étonnante mais intéressante pour les amateurs de chocolat.

     

    Moralité: c'est très bon mais je veux des desserts nickels dans ma boîte la prochaine fois.

    Je veux rêver et non déchanter!

     

    La Pâtisserie des Rêves

    93 rue du Bac 75007 Paris

    ou

    111 rue de Longchamp 75016 Paris

  • Le chocolatier Jean-Paul Hévin (Paris)

    J'ai testé récemment les desserts et chocolat de Jean-Paul Hévin, rue Vavin.

    Après avoir écouté les conseils de la vendeuse délicate, mon choix s'est porté sur le dessert Caracas (son nom qui correspond à la capitale du Venezuela est un lieu que j'affectionne) et le dessert Matcha.

    Alors Caracas?

    Jean-Paul Hévin, Paris, chocolatier, caracas, Matcha

     

    Biscuit au chocolat amer, garni d’une mousse chocolat vanillée sans alcool.

    Eh bien pour les amateurs de chocolat noir, mais pas trop amer, ce dessert est idéal.

     

    Et Matcha?

     

    Jean-Paul Hévin, Paris, chocolatier, caracas, Matcha

     

    Biscuit dacquois aux éclats de chocolat, bavaroise thé vert, feuilletine praliné et gelée de griottes.

    Eh bien, là, ce qui m'a surpris, c'est le mariage réussi de tous les ingrédients. C'est doux, généreux, croustillant.

     

    Comptez entre 4,50 et 5 euros le dessert individuel.


    Comme c'était Pâques, j'ai également acheté des oeufs au chocolat au lait fourrés aux amandes et/ou noisettes. Délicieux!

     

    Jean-Paul Hévin,

    231, rue Saint-Honoré - Paris 1er

    23 bis, avenue de la Motte Picquet - Paris 7ème

    3, rue Vavin - Paris 6ème

    Espace Jean-Paul Hévin au Lafayette Gourmet - Paris 9e

  • La pâtisserie Sadaharu Aoki (Paris)

    Le destin fait parfois bien les choses. La semaine passée, un peu trop hardie, je me suis aventurée dans le 5è sans carte... pour aller chez Aoki. Je me suis égarée. Je ne pensais pas que le boulevard de Port-Royal était aussi long. Bref j'ai fini par trouver mais c'était fermé. Hier soir, dans le supplément de Télérama spécial Paris, il y avait un article sur le pâtissier dans lequel le journaliste s'arrêtait sur un trio de dessert ayant pour point commun un ingrédient qu'est le thé vert matcha. Alors forte de ces conseils, je suis retournée chez Aoki aux heures d'ouverture en prenant au moins un dessert avec du thé vert malgré mes réticences initiales.

    Photo du 70162725-01- à 19.29.jpg

    J'ai choisi le DUOMO MÂCHA AZUKI qui est composé d'un macaron au thé vert (une tuerie!), crème chocolat blanc au thé vert, feuillantine pralinée, pâte d'haricots rouges.

    Heureusement que Suju m'avait initiée à l'Azuki il y a quelque temps (cad la pâte d'haricots rouges). C'est assez frais, bien dosé. La pâte d'haricots rouges est assez surprenante et en dose suffisante. Elle se marie bien avec la feuillantine pralinée.

    J'ai également choisi un dessert plus "neutre" en apparence à base de chocolat "PRALIN CHOCOLAT". C'était très bon et loin d'être sucré avec plein de couches merveilleusement mariées (Biscuit chocolat-Biscuit dacquoise-Feuillantine pralinée-Crème au praliné-Crème au chocolat au lait)

    Sadaharu Aoki

    Vaugirard 35 rue de Vaugirard 75006 PARIS

    Port-Royal 56 bvd de Port-Royal 75005 PARIS

    Ségur 25 rue Pérignon 75015 PARIS

    Boutique Lafayette Gourmet 40 bvd Haussmann 75009 PARIS

  • Le chocolatier Chaudun (Paris)

    Alors pour Pâques, je vous recommande le chocolatier Chaudun. Ne pas se fier à la devanture assez désuète voire kitsch, ni à la boutique exiguë où tout semble l'un sur l'autre... Parce que ses chocolats sont littéralement une tuerie.

    J'ai ramené des Tours Eiffel en chocolat et de bons chocolats avec des parfums aussi traditionnels qu'étonnants (poivre, épices).

    chaudun6.jpg

    A essayer: la truffe carrée de chocolat... A tomber par terre.

    Le personnel est impeccable!

    Et M. Chaudun ne manque pas d'humour quand on lit le dépliant qui accompagne les chocolats. Jugez par vous-même!

    dessin chaudun2.jpg
    dessin chaudun3.jpg
    dessin chaudun5.jpg
     
     

     

    Michel Chaudun

    149 rue de l'Université

    75007 PARIS

    01 47 53 74 40